fbpx
À venir

CHASSE – Les femmes plus présentes que jamais

Partager

La saison de la chasse est à nos portes : caribous, cerfs de Virginie, orignaux, ours, petits gibiers, dindons. Pour les chasseurs, c’est la plus belle saison de l’année… mais aussi pour les chasseuses. En effet, le sport est de moins en moins réservé aux hommes. Les femmes prennent d’assaut les caches et les camps, et pas que pour cuisiner. Et les autres, celles qui ne chassent pas? Le chat parti, les souris dansent!

Les veuves joyeuses

Pour les veuves de chasse, le bonheur de se retrouver seules à la maison est toujours aussi primordial pour la santé amoureuse du couple. « C’est le petit moment où tu peux repeindre la garde-robe qui a besoin d’un peu d’amour », cite comme exemple Annie Tremblay, vice-présidente de la Seigneurie du Triton. Elle enchaîne : « Être une veuve de chasse, c’est se retrouver avec ses enfants et passer du temps de qualité! »

Pour Émilie Grandbois, être veuve de chasse est tellement important dans sa vie qu’elle demande parfois à son chum de se trouver un trip de chasse. « La vie de couple, c’est beau, mais des moments intimes entre chums de filles, ça n’a pas de prix! On magasine, on se fait livrer de la bouffe, on se fait les ongles et, surtout, on se laisse traîner sans que personne nous fasse une remarque. Bref, c’est le gros fun noir quand notre homme part à la chasse! »

On est loin de l’image de la veuve endeuillée qui s’ennuie : « Quand mon mari part à la chasse, j’appelle mes amies pour un ‘’sleepover’’ à la maison, puis laisse-moi te dire que le bar y passe! », relate avec humour Louise Grenier, la femme d’un collègue chasseur lors d’un souper.

Pssst… Tu pourras lire l'article complet le : 26.09.2021 !
Partager

Recommandés pour vous

PROCHAIN ARTICLE
En kiosque

Le voleur nu, malgré moi