Archive

La révolution en 3D

Chroniqueur Maxime Johnson
Partager

Voilà maintenant quelques années que l’impression 3D révolutionne petit à petit le monde industriel. Et même si la technologie est encore dispendieuse, il est de plus en plus facile de s’en servir à la maison.

Comment ça fonctionne?

L’impression 3D, aussi appelée fabrication par addition, imprime un matériel couche par couche pour créer un objet en 3D. La technique rappelle l’impression à jet d’encre, mais au lieu d’utiliser de l’encre, on emploie un plastique ou du métal, et au lieu d’imprimer sur une page à la fois, l’imprimante repasse constamment au même endroit, jusqu’à ce qu’un objet prenne forme.

Les imprimantes 3D sur le marché varient beaucoup d’un modèle à l’autre. Elles ne sont pas toutes compatibles avec les mêmes matériaux et elles ne peuvent pas toutes imprimer des objets de la même taille, par exemple. Certains modèles sont plus rapides que d’autres, mais le processus est quand même lent dans tous les cas. Plus l’imprimante est chère, plus celle-ci permet aussi d’imprimer avec précision et de produire des surfaces lisses, ce qui n’est pas forcément possible avec les modèles d’entrée de gamme.

Six outils pour imprimer en 3D à la maison

Il n’est pas nécessaire d’être un designer industriel pour effectuer des impressions en 3D à la maison. Avec le bon équipement, les bons services en ligne et les bons logiciels, n’importe qui peut imprimer des objets parfois archi complexes. Voici ce dont vous avez besoin.

Une imprimante 3D

Ceux qui prévoient imprimer souvent devraient bien sûr s’équiper d’une imprimante 3D. Les meilleurs modèles sont trop gros et trop dispendieux pour la maison, mais plusieurs appareils sont tout de même conçus spécialement pour une utilisation personnelle.
On suggère : Monoprice Voxel 3D

Des matériaux

Il existe des dizaines de matériaux que l’on peut utiliser pour imprimer, du plastique rigide au nylon souple. Avant de choisir lesquels acheter, vérifiez vos besoins, les caractéristiques de l’objet que vous produisez (s’il doit être en contact avec de la nourriture, par exemple) et si votre imprimante est compatible avec ce dernier. Voici deux exemples de matériaux à considérer.
On suggère : plastique PLA

Les logiciels

Pour créer et imprimer un objet, il faut tout d’abord concevoir un modèle dans un logiciel de design en 3D, comme ceux utilisés par les ingénieurs et les architectes. Un second logiciel est ensuite utilisé pour envoyer les instructions à l’imprimante.
On suggère : Tinkercad

Des produits à imprimer

Pourquoi passer des heures à créer un modèle de toutes pièces quand vous pouvez l’obtenir en quelques clics sur le Web? Plusieurs sites existent pour télécharger des designs en 3D, et même pour vendre les siens, si vous avez assez de talent pour le faire.
On suggère : Thingiverse.com

Un numériseur 3D

Un numériseur 3D est loin d’être un achat essentiel, mais pour ceux qui le désirent, cela permet de reproduire plus facilement un objet réel en 3D. Vous aurez plus de travail à faire que si vous numérisiez simplement une photo, mais vous pourrez aussi faire des choses originales plus facilement.
On suggère : Matter and Form 3D V2

Un service d’impression 3D en ligne

Vous l’aurez maintenant compris, vous devrez probablement investir au moins 1 000 $ pour vous lancer dans l’impression 3D à la maison. Heureusement, il est aussi possible de réduire ce coût en n’achetant pas sa propre imprimante, mais en faisant affaire avec un service en ligne. Ces services permettent aussi d’imprimer avec des matériaux plus exotiques, ou avec une meilleure finition en cas de besoin.
On suggère : Shapeways.com

(Article publié dans l’édition #166 octobre/novembre 2019 – www.boutiquesummum.com)

Partager

Recommandés pour vous

PROCHAIN ARTICLE
Archive

La grande histoire des paris sportifs