Archive

CARTES DE HOCKEY : ERREURS ET MAUVAIS GOÛT

Chroniqueur Michel Bouchard
Partager

Les cartes de hockey les plus ridicules jamais imprimées

Le sport professionnel a son lot d’adeptes et, parmi ceux-ci, on retrouve bien évidemment les collectionneurs. Certains collectionnent les autographes des athlètes, d’autres des items liés à une discipline comme des rondelles, des ballons de football ou même de l’équipement comme un bâton de baseball ou un jack-strap… Toutefois, ce sont les collectionneurs de cartes de sport qui sont les plus connus. Au fil des ans, bon nombre de cartes ont été imprimées avec des erreurs ou avec des montages douteux. Voici donc un palmarès assez étrange des cartes les plus loufoques de l’histoire du hockey.

Petr Chelios ou Chris Svoboda?

Personne n’est à l’abri d’une légère faute de frappe, mais de là à mélanger deux joueurs, c’est une autre paire de manches. C’est ce que la compagnie Bowman a fait en 1990 en imprimant le nom de Petr Svoboda sur une carte de Chris Chelios. D’un autre côté, ça aurait fait un bon mixte ça, un Chelios avec plus de vitesse et moins d’alcool! Par contre, le Svoboda lent et paqueté en aurait arraché.

Jacques Lemaire à Buffalo

En 1974-75, la compagnie Tops/O-Pee-Chee a sorti sa collection de cartes annuelle et, dans le lot, on y retrouvait une carte de Jacques Lemaire dans l’uniforme des Sabres de Buffalo. Celui qui a passé la totalité de sa carrière de joueur dans le chandail du Tricolore faisait à l’époque l’objet de spéculations voulant qu’il soit échangé à Buffalo. La compagnie a été un brin trop pressée et l’erreur s’est alors produite. Quand on est trop pressé, on fait des dégâts, c’est bien connu.

Dennis Kearns dans The Lord of the Rings

Dennis Kearns a patrouillé la ligne bleue des Canucks de Vancouver durant 10 saisons pendant la décennie 70. On dit souvent que les petits joueurs utilisent des trucs pour se grandir avant la prise de mensurations, mais dans le cas de Kearns, qui mesurait officiellement 5’8’’, il aurait peut-être dû mettre quelques rondelles dans ses souliers aussi avant la prise de photo… Il a l’air d’un hobbit.

Mike Grier et sa pizza

La compagnie Upper Deck a révolutionné le monde des cartes sportives dans les années 90 en ajoutant toute une panoplie de nouveaux concepts originaux. Si certains de ces concepts ont été gagnants, on ne peut pas dire que ç’a été le cas chaque fois. Le brainstorm menant à des photos des joueurs ailleurs que sur la glace n’a pas duré assez longtemps, il faut croire. Cette carte de Mike Grier en train de bouffer une pointe de pizza en est la preuve flagrante!

Steve Yzerman dans Chambres en ville

Autre preuve que les cartes Upper Deck n’ont pas toujours eu la main heureuse avec cette pose douteuse de Steve Yzerman en jeans sur une chaise de bois. Honnêtement, il a davantage l’air de préparer un single country ou d’auditionner pour jouer dans Baywatch que d’un joueur de hockey au sommet de son art. Et que dire du découpage douteux?

Rogatien Vachon a la tête de l’emploi

Aujourd’hui, pour modifier une image, l’industrie dispose d’une multitude d’outils informatiques efficaces, mais dans les années 70, ces outils se nommaient ciseaux, scalpel, colle en bâton et probablement un peu de LSD aussi… Avec le résultat que l’on constate ici, on peut avancer que les compagnies de cartes ne se cassaient pas trop le « bécyk » dans le cas où une photo de joueur manquait à l’appel.

Les joueurs de la Série du siècle font la grosse tête

À l’occasion de la Série du Siècle de 1972, O-Pee-Chee a cru bon de mettre le visage des joueurs sur des cartes cartonnées. Selon les rumeurs, on a donc demandé à une grand-mère aveugle, amputée de six doigts et souffrant de Parkinson, de découper les têtes pour monter une série digne de mention qui saura traverser les époques… Ce n’est pas le meilleur coup de la compagnie, mettons!

Jarno Peltonen pète le feu

Les effets spéciaux ont pour objectif d’en mettre plein la vue au spectateur ou de lui faire croire au réel… Ici, la seule réaction qu’on peut avoir en regardant cette mise en scène imaginée par un autre grand génie de la mise en marché, c’est que soit Peltonen pète le feu, soit il a le feu au cul. Pas fort chef!

Jacques Plante et sa mise en scène

On dit souvent que l’aspect ayant subi la plus grande évolution au hockey est l’amélioration des gardiens de but… et avec raison. Cette assertion est d’autant plus évidente lorsqu’on jette les yeux sur la carte de joueur de Jacques Plante. Il reste assez d’espace dans le but pour « scorer » avec un ballon de plage. Imaginez Alex Ovechkin ou même Bryan Flynn se présenter seul devant un gardien qui fait des poses de ballerine.

Olaf Kolzig a mis de la moutarde

Pour une photo de carte de hockey, l’ancien cerbère étoile des Capitals de Washington, Olaf Kolzig, s’est prêté à un bien drôle de jeu et a accepté de poser avec son uniforme de gardien de but en train de faire semblant de croquer dans un hotdog sur lequel on peut lire OLAF écrit avec de la moutarde… Relisez cette phrase sans froncer les sourcils pour le fun… L’amour propre d’un athlète doit vraiment en prendre pour son rhume…

Mel Bridgman et le casque d’argent

Je veux bien croire que la photo a un petit quelque chose d’amusant, mais de là à peindre un casque argenté et à en faire une carte de hockey, il y a un pas. Si j’avais été le père d’un petit collectionneur de cartes de hockey au beau milieu des années 80, il est certain que j’aurais utilisé la carte de Mel Bridgman pour m’assurer que mon fils obéisse. « Va au lit, sinon le méchant Mel va venir te voler tes dents! » Mel ne doit pas être très fier de sa carte, il ne la montre probablement pas fièrement à ses petits-enfants.

Steve Christoff et le chandail peint

Tout juste avant de partir à l’impression, on a réalisé que Steve Christoff avait été échangé des Flames de Calgary aux Kings de Los Angeles et, découlant de ce fait, la carte n’était plus à jour. On a donc pris la peine d’inscrire la mention « now with Los Angeles » et de repeindre un chandail des North Stars du Minnesota par-dessus celui des Flames. Heu… Pourquoi un chandail des North Stars, au fait, si le joueur a été échangé à Los Angeles? Bravo champion!

Rick Hampton, le monosourcil

Quand ta moustache se dédouble au-dessus de tes yeux, il est évident que le moment n’est pas propice pour prendre une photo. Rick Hampton a passé outre cette loi non écrite du monde civilisé et a posé fièrement devant la caméra, pour le plus grand plaisir des collectionneurs.

Dino Ciccarelli nourrit un rhinocéros

Difficile de comprendre le raisonnement caché derrière la conceptualisation de ce cliché. On a réellement imaginé que ce serait cool de demander à Dino Ciccarelli de nourrir un rhinocéros avec une carotte afin d’en tirer une carte de hockey? Vraiment? Sans rire?

Les Binkley et les tempes grises

Il ne faut pas se fier aux apparences nous prévient le dicton. C’est parfois vrai. Sur cette carte de joueur aux couleurs des Penguins de Pittsburgh, le gardien de but Les Binkley est âgé d’environ 37 ans, mais en y regardant de plus près, le cerbère a pas mal plus l’air d’avoir 59 ans. Un peu de teinture Just For Men aurait été de mise.

Doug Gilmour avec un drôle d’accoutrement

Toujours dans la populaire catégorie « mais à quoi y’ont pensé pour faire ça, simonac? », Pinnacle a offert aux collectionneurs une magnifique carte de Doug Gilmour coiffé d’un chapeau laid et arborant un foulard de soie transparent. On dirait vraiment une carte de toréador et non une carte de hockey. Pauvre Doug. En plus d’avoir joué pour les Maple Leafs de Toronto des années noires, le voilà obligé de porter des costumes d’Halloween. Ah, ce qu’on ne ferait pas pour les fans!

Glen Hanlon pris la main dans le sac

Glen Hanlon a joué bon nombre de parties dans la LNH et, comme en fait foi cette carte, il a aussi joué avec bon nombre de parties… On peut dire que Glen y a mis le paquet pour l’occasion. Sérieusement, à quoi ont pensé les décideurs de cette compagnie de cartes de hockey en estimant judicieux le choix de cette photo?

(Article publié dans l’édition #152 décembre/janvier 2018 – www.boutiquesummum.com)

Partager

Recommandés pour vous

PROCHAIN ARTICLE
Archive

STATISTIQUES ET RECORDS ÉTRANGES