En kiosque

LA CONQUÊTE DE L’ESPACE

Chroniqueur Arnaud Pagès
Partager

Mondialement connue, la NASA est la star des agences spatiales. Les Américains ont en effet depuis longtemps une longueur d’avance en matière d’exploration du système solaire et de vols habités. Mais leurs rivaux européens, russes et chinois, développent eux aussi, grâce à l’E.S.A., la Roskosmos et la C.N.S.A, des programmes tout aussi ambitieux. Quelle est l’histoire des principales agences spatiales? Quelles sont leurs réalisations? À quoi ressembleront leurs futurs projets?

NASA signifie National Aeronautics and Space Administration. Responsable du programme spatial civil américain, elle est dotée de moyens faramineux. Pour la seule année 2018, son budget de fonctionnement s’élève à 20,7 milliards $ US. Elle emploie plus de 17 000 personnes et son siège est à Washington D.C.

 

E.S.A. signifie European Space Agency. Elle est le résultat de l’alliance de 22 États européens qui ont décidé d’unir leurs forces pour pousser en avant la recherche et l’exploration spatiale et faire de l’Europe un acteur important dans ce domaine. Son budget s’élève à 5,6 milliards d’euros – ce qui fait 6,5 milliards $ – pour l’année 2018. Les moyens mis à sa disposition en font la troisième plus grande agence spatiale, derrière la NASA et l’agence fédérale russe. Son personnel compte plus de 2000 personnes et son quartier général se situe à Paris.

Roskosmos est le diminutif de Rossiïskoïé kosmitcheskoïé aguentstvo, ce qui signifie en russe Entreprise d’État pour les activités spatiales. Les données la concernant sont moins transparentes et plus difficiles à vérifier que celles des agences occidentales, mais les experts estiment que Roskosmos est doté d’un budget annuel de fonctionnement qui frôle les 10 milliards $ et que son centre opérationnel, situé à Moscou, fait travailler au minimum 5000 personnes. Ce qui fait de la Russie un concurrent direct des États-Unis dans la course à l’espace, comme au temps de la Guerre froide.

C.N.S.A. signifie China National Space Administration, ce qui se traduit en chinois par国家航天局. Elle a à sa disposition un budget annuel de 3 milliards $ pour permettre à la Chine de jouer dans la cour des grands en matière d’exploration spatiale. Et une armée titanesque de 100 000 techniciens et ingénieurs travaillent dans des locaux ultramodernes situés dans la province de Pékin.

 

(Lire l’article complet dans l’édition #161 février 2019 – www.boutiquesummum.com)

Partager

Recommandés pour vous

PROCHAIN ARTICLE
En kiosque

LA TRÈS LUCRATIVE MUSIQUE DE L’AMOUR