En kiosque

GUIDE VOYAGE

Rédactrice en chef Nathacha Gilbert
Partager

Parce que le beau temps, c'est de l'argent!

Grand voyageur ou voyageur du dimanche? Le plus loin que vous êtes allé au sud, c’est Salaberry-de-Valleyfield? Sinon, c’est un voyage tout-inclus à Punta Cana? Vous prévoyez un voyage bientôt en Europe ou aux États-Unis ou vous désirez seulement tâter le terrain à savoir si vous êtes prêt pour vivre une grande aventure dans le désert? Voici un guide voyage plus que complet qui vous aidera d’abord et avant tout à vous rassurer et surtout à vous assurer que rien n’a été laissé au hasard.

Loin de moi l’idée de parler à travers mon chapeau; je serai honnête, je ne voyage pratiquement pas. J’ai donc demandé l’aide d’un grand voyageur, et ce n’est pas peu dire, pour m’aider à vous conseiller le mieux possible : Stephane Tellier, que vous connaissez peut-être grâce à son émission sur la chaîne Évasion, Trip sur mesure. Stephane est un agent de voyage 2.0; il est là pour vous coacher dans vos projets de voyage et faire en sorte que vous les réalisiez. Après plus de 450 voyages et 65 pays visités à ce jour, on ne pouvait pas passer à côté de sa grande expertise.

Si vous désirez en savoir plus sur Stephane, ses voyages et ses projets, rendez-vous sur notre site internet www.summummag.com. En attendant, place au guide!

PRÉPARATION

Un voyageur bien préparé en vaut probablement deux ou trois. Gardez toujours en tête que plus vous êtes organisé, mieux vous vous porterez et vous pourrez ainsi voyager l’esprit tranquille. Et lorsque l’on parle d’une bonne préparation, cela vaut autant pour le voyage en tant que tel que dans la marche à suivre avant même de partir à l’aéroport.

Choisir sa destination aura donc de grands impacts sur la suite de votre voyage. Renseignez-vous du mieux que vous pouvez, que ce soit en discutant avec des amis qui sont déjà allés au même endroit ou en visitant une agence de voyages. Établissez-vous un plan de match, définissez les attraits touristiques (ou non) que vous souhaitez visiter, préparez votre hébergement pour votre séjour du mieux que vous pouvez ou, du moins, au meilleur de vos connaissances.

La destination choisie aura évidemment de grandes incidences sur vos valises, autant en termes de contenu que de contenant. Un voyage dans le Sud dans un tout-inclus où vous n’avez même pas envie de faire d’excursions ou d’activités extérieures au site versus un voyage sac à dos dans un pays impossible à prononcer et à situer sur une carte du monde ne nécessitent clairement pas la même garde-robe. Lorsque vous aurez sélectionné votre compagnie aérienne et acheté vos billets, vérifiez d’abord les balises en ce qui a trait aux bagages (valises, bagages à main, sac à main, sac à dos, etc.).

Par la suite, essayez de voyager léger en évitant les vêtements, accessoires ou objets superflus et pensez aussi en fonction de ce que vous ramènerez de voyage. « Quelques jours avant mon départ, je m’assure de faire ma valise pour voir si elle peut contenir tout le nécessaire pour le type de voyage que je m’apprête à faire. Si tout rentre, c’est génial. Sinon, j’ai le temps d’acheter ou d’emprunter un sac ou une valise qui sera mieux adapté à mon voyage. Je ne serai pas pris à courir à la dernière minute pour gérer cette situation […] J’essaie d’éliminer le surplus qui prend de la place inutilement; mieux avoir du jeu dans mon sac/valise pour des souvenirs. Mon mantra : plus je pars léger, mieux je me sens », note Stephane Tellier.

Tout dépendamment de votre destination, vous serez peut-être même en mesure de laver rapidement quelques vêtements dans une buanderie ou dans le lavabo de votre chambre d’hôtel. Non, vous ne partez pas en voyage pour faire du lavage, mais quand on parlait de bonne préparation, ça implique un peu de prévoir… les imprévus.

Évidemment, en ce qui concerne flacons de produits, médicaments et objets interdits, toutes les informations à ce sujet se trouvent sur le site internet de votre transporteur. Renseignez-vous et faites ce qu’il suggère. Ça ne sert à rien d’en passer de petites vites et encore moins de chercher le trouble.

Assurez-vous aussi d’avoir en votre possession la liquidité nécessaire en devises étrangères, du matériel pour passer le temps (livres, magazine, mots croisés, musique dans votre téléphone et, surtout, votre cellulaire chargé à bloc et votre chargeur!), que ce soit dans l’avion ou à l’aéroport. Même un jeu de cartes pourrait vous faire patienter et ça ne prend pas beaucoup de place dans vos valises. UNO!

Parlant de valises, non, il n’est pas exclu qu’un agent fouille vos bagages. Pour ce qui est de votre bagage à main, arrivez préparé encore plus! « Mon ordinateur est facile à sortir pour être déposé dans un bac; mes petits contenants de liquide sont tous dans un sac de plastique et sont facilement identifiables. Compartimentez bien votre sac de cabine pour ne pas avoir à fouiller dedans pendant 10 minutes et ralentir la file avant le passage aux détecteurs. C’est une façon d’être respectueux envers les autres voyageurs. » Un mot d’ordre, donc : voyagez intelligemment.

(Lire l’article complet dans l’édition #159 novembre 2018 – www.boutiquesummum.com)

Partager

Recommandés pour vous

PROCHAIN ARTICLE
Archive

DES MOMIES EXTRATERRESTRES AU PÉROU