Archive

JULIEN TREMBLAY

Rédactrice en chef Nathacha Gilbert
Photographe Patrick Séguin
Partager

Quand tu l’as, tu l’as… sweet baby!

Julien Tremblay a une aisance sur scène que personne ne peut nier. Accompagné de sa guitare, ses petites entourloupettes, ses calls hyper graves bien calés dans le micro et ses riffs accrocheurs nous époumonent chaque fois. Profitant de la petite pause estivale de son premier spectacle solo, Julien nous a accordé une entrevue très cool et, ma foi, peut-être trop divertissante!

Julien, tu roules ta bosse depuis plus de 20 ans et tu es présentement en pleine tournée de ton premier one man show, Humble et Magnifique. Comment ça se passe? On a commencé en novembre 2016 et ça se poursuit jusqu’en février 2019. Je l’aime ce show-là, ostie que ça va ben. Pour vrai là, c’est comme… humm… As-tu déjà joué au baseball?

Ouais? (Rires) T’sais, une mit’ de baseball, la senteur d’une mit’ de baseball… L’odeur; tu le sais que t’es en sécurité.

La mit’ usée là, pas une nouvelle mit’. Une mit’ qui est faite pour toi pis qui sent le neuf mélangé avec le vieux, odeur de main moisie… C’est un peu ça qui est tripant avec une mit’ de baseball… Moi je remplacerais moisi par… réconfort!

Ah! C’est une façon positive de voir les choses. (RiresToujours! Ce show-là, il fait effet et c’est ça que j’aime. Il ne bénéficie pas d’énormément de publicité et c’est le bouche-à-oreille qui est payant. Et j’en suis vraiment fier. […] J’aime que, souvent, les grands-parents achètent des billets pour leurs enfants et les kids et, des fois, ce sont les parents… C’est toujours à coup de 8, 10, 12 billets et ils se donnent des coups de coude de connivence pendant le show.

(Lire l’article complet dans l’édition #157 août 2018 – www.boutiquesummum.com)

Partager

Recommandés pour vous

PROCHAIN ARTICLE
Archive

INFLUENCEURS