En kiosque

L’ABC DU MS-13

Chroniqueur Carl Rodrigue
Partager

Plus le crime qu’ils commettent est horrible, plus ils s’en réjouissent

« Tuer, violer, contrôler », telle est la devise de la MS-13, un gang criminel particulièrement vicieux qui sévit aux États-Unis et en Amérique centrale. Depuis quelques années, cette organisation née à Los Angeles a commencé à faire couler autant d’encre que de sang. Qui sont-ils? Combien sont-ils? Comment opèrent-ils?

Voilà un véritable nœud de vipères que nous vous proposons de démêler en assemblant 13 pièces de ce puzzle des plus sanglants…

A pour « activité »

Plusieurs croient à tort que la MS-13 est un cartel de drogue comme il en existe tant en Amérique latine. En fait, bien qu’il y touche comme tout gang criminel qui se respecte, ses activités se concentrent d’abord et avant tout autour du trafic sexuel et de la prostitution. Il s’affaire, entre autres choses, à recruter de jeunes immigrantes lors de leur arrivée aux États-Unis. Comme celles-ci n’ont souvent personne vers qui se tourner, elles deviennent des proies faciles. Il en va de même pour les fugueuses qui ne peuvent se faire repérer par la police et tombent alors dans les griffes de l’organisation.

B pour « but »

À l’origine, le but premier de la MS-13 était de se protéger des autres gangs de Los Angeles. C’est en effet au début des années 80 que bon nombre de réfugiés fuyant la guerre civile du Salvador débarquent aux États-Unis. En l’espace de 10 ans, les immigrés salvadoriens passent de 94 000 à 465 000. La grande majorité d’entre eux s’installe dans la région de Los Angeles où elle devient la proie d’autres bandes de criminels, principalement mexicaines. Comme plusieurs de ces immigrants ont grandi dans la violence, ils ont tôt fait de s’organiser eux-mêmes en bandes pour riposter.

(Lire l’article complet dans l’édition #159 novembre 2018 – www.boutiquesummum.com)

Partager

Recommandés pour vous

PROCHAIN ARTICLE
En kiosque

XENA, LA PRINCESSE GUERRIERE