En kiosque

Le long chemin vers une BD bien québécoise

Chroniqueur Patrick Marleau
Partager

La Belgique avait Tintin, Spirou et Les Schtroumpfs, et la France suivra éventuellement avec son Astérix. Les Américains, eux, se démarquaient grâce à leur incroyable nombre de superhéros. Et nous? Qu’en était-il de nos personnages emblématiques en bande dessinée? Souvent jugée à tort comme enfantine, celle-ci était aussi submergée par les multiples publications venant du Vieux Continent et celles de nos voisins du sud. Il faudra donc beaucoup de temps avant qu’elle s’enracine.

 

(À lire dans l’édition #168 février/mars 2020 – en kiosque le 6 février 2020)

Partager

Recommandés pour vous

PROCHAIN ARTICLE
En kiosque

« Je m’appelle Bond. James Bond. »