Archive

SAINT-VALENTIN

Chroniqueur Michel Bouchard
Partager

La fête de l’amour!

Ah, la Saint-Valentin! La hantise des célibataires, la fête de l’amour! Contrairement à ce qu’on pourrait penser, la Saint-Valentin n’est pas une fête créée par un cartel de fleuristes dans le but de vendre des bouquets à d’autres occasions qu’aux mariages ou aux funérailles. Depuis des générations, cette fête existe dans nos coutumes. Jetons-y un œil de plus près.

L’amour entre deux personnes

Autrefois, la Saint-Valentin était l’occasion de souligner l’amour entre deux personnes amoureuses et intimement liées…

Garderie

Aujourd’hui, on fête la Saint-Valentin à partir de l’âge de la garderie avec des amis qu’on ne reverra probablement jamais du reste de sa vie et dont on aura oublié le nom trois années plus tard.

Carte

Autrefois, on offrait à l’être aimé, comme présent de Saint-Valentin, une carte fabriquée à la main, parfois avec un ruban de satin qui servait à y lier les feuilles. On ajoutait même des pétales de fleurs collées et, dans la carte, on inscrivait à la main un mot doux signifiant l’amour ressenti…

Arrêt d’urgence

Aujourd’hui, on revient à la hâte du travail, on fait un arrêt d’urgence pour aller arpenter les allées d’une pharmacie où on achète une carte imprimée en Chine, sur laquelle il y a déjà un mot inscrit, et on signe au bas en y ajoutant trois petits X.

Petite fleur

Autrefois, on soulignait la Saint-Valentin en offrant une petite fleur qu’on faisait pousser dans la maison…

Épicerie

Aujourd’hui, si on n’a pas le temps d’aller chez le fleuriste, on passe en prendre à côté de la caisse rapide de l’épicerie.

Billets doux

Autrefois, on profitait de la Saint-Valentin pour s’échanger des billets doux sur des petits bouts de papier…

eCard

Aujourd’hui, on envoie une eCard contenant une vidéo poche tirée du même site que les cartes de Noël avec les lutins qui dansent et sur lesquels on peut insérer son visage, ça c’est de l’amour!

Cupidon

Autrefois, on représentait la Saint-Valentin par le symbole de Cupidon, ce chérubin frisé blond doté d’une paire d’ailes et d’un minuscule engin reproducteur, en plus d’être armé d’un arc à flèches avec l’embout en cœur…

Symbole de $

Aujourd’hui, on la représente avec le symbole de $, puisque cette fête entraîne des dépenses de près de 19 milliards $ par an seulement aux États-Unis.

Catalogues de Sears

Autrefois, les femmes aimaient bien utiliser les catalogues de Sears pour faire livrer discrètement un déshabillé coquin en vue de la soirée de Saint-Valentin…

Strap-on

Aujourd’hui, on peut commander un strap-on en forme de poing fermé fait en latex directement en ligne sur Amazon.

Souper intime

Autrefois, on se contentait d’un souper intime à la chandelle, en couple et en tête-à-tête, pour passer un moment en amoureux et pour souligner la Saint-Valentin…

Restaurateurs

Aujourd’hui, le jour de la Saint-Valentin marque la première journée d’achalandage de l’année après le jour de l’An chez les restaurateurs.

Jours rallongeaient

Autrefois, on savait que la Saint-Valentin approchait quand les jours rallongeaient lentement et que le printemps était à quelques semaines de montrer son nez…

Dollarama

Aujourd’hui, on entre dans un Dollarama le 28 décembre et on peut déjà y retrouver les décorations roses et rouges partout, mais si on attend au 1er février, elles sont malheureusement remplacées par les lapins de Pâques.

Martyrs

Autrefois, on a nommé la Saint-Valentin en l’honneur de deux hommes morts en martyrs, maltraités et même décapités…

Cœurs rouges à la cannelle

Aujourd’hui, on la fête en mangeant des cœurs rouges à la cannelle, une autre forme de souffrance.

Gratuite

Autrefois, la Saint-Valentin était une fête pratiquement gratuite…

Achats

Aujourd’hui, chaque année, aux États-Unis, les Américains dépensent près de 140 $ par personne uniquement avec les achats liés à cette fête.

N’oubliait

Autrefois, personne n’oubliait la Saint-Valentin…

Mémoire

Mais la mémoire étant ainsi faite, aujourd’hui, si tu l’oublies une fois, tu vas t’en souvenir pour le restant de tes jours.

Lupercales

Autrefois, genre il y a vraiment longtemps, autour de 1500 ans, on ne fêtait pas vraiment la Saint-Valentin, on célébrait les Lupercales pendant trois jours, du 13 au 15 février. On fêtait en sacrifiant des animaux et en fouettant les femmes pour assurer leur fertilité…

Chien

Aujourd’hui, on achète même des cadeaux de Saint-Valentin à son chien, ce qui indique qu’il y a assurément une ou deux indications qui se sont perdues dans la chaîne de transmission de l’information.

Pays de Galles

Autrefois, au Pays de Galles, les habitants avaient comme tradition d’offrir à leur conjointe une cuillère en bois sculptée à la main, pis ça, c’est vraiment « fucké » comme tradition…

(Article publié dans l’édition #153 février 2018 – www.boutiquesummum.com)

Partager

Recommandés pour vous

PROCHAIN ARTICLE
Exclusif web

UN NOUVEL ALBUM POUR ANNIE DUFRESNE