Archive

Sortir des sentiers battus… à Hong Kong

Chroniqueur Carl Rodrigue
Partager

Après avoir séjourné à Paris et à Prague, nous nous envolons ce mois-ci vers Hong Kong. À l’instar de nos destinations précédentes, celle-ci possède aussi ses sites touristiques par excellence : la célèbre rue commerciale Ladies Market, l’Avenue des stars où l’on retrouve les étoiles commémorant entre autres Bruce Lee, Jackie Chang et Jet Li, le majestueux bouddha de bronze de l’île de Lantau ainsi que le fameux Victoria Peak du haut duquel on peut admirer la ville dans toute sa splendeur.

 

Reste que tous ces lieux sont bondés de touristes. Pour les éviter tant que faire se peut, nous vous invitons une fois de plus à sortir des sentiers battus…

Le quartier Mong Kok

Hong Kong accueillant quelque 40 millions de visiteurs par année, soit presque six fois sa propre population, il est carrément impossible de ne pas rencontrer des touristes ici et là. Alors plutôt que de nager à contre-courant, amorçons notre périple en faisant une entorse à notre mission habituelle et rendons-nous dans le quartier Mong Kok qui, selon le Livre Guinness des records, est la zone la plus densément peuplée au monde. Fort de ses 130 000 personnes par kilomètre carré, Mong Kok propose en effet au visiteur une expérience unique en son genre. En y mettant le pied, vous pourrez vous vanter d’avoir participé vous-même à cet exploit. La zone commerciale du quartier est aussi reconnue pour ses boutiques inusitées. Chaque rue, chaque ruelle, chaque cage d’escalier recèlent une surprise allant du simple restaurant au magasin spécialisé dans les produits à l’effigie nazie.

Les sentiers menant au Peak

Si Mong Kok est le quartier où l’on retrouve le plus de résidents, le Victoria Peak est sans conteste l’endroit le plus fréquenté par les touristes. Il serait malgré tout impensable de visiter Honk Kong sans s’y rendre. Cela dit, plutôt que faire le trajet à bord du funiculaire bondé de touristes, pourquoi ne pas emprunter l’un des nombreux sentiers permettant d’y grimper? Avant l’inauguration du funiculaire, il y a 125 ans, c’était d’ailleurs la seule façon d’y parvenir. Une fois arrivé au sommet, il est possible de passer outre le Peak Tower et la Sky Terrace, lesquels sont excessivement achalandés, et d’opter pour une promenade dans la montagne. Offrant une vue imprenable sur la ville, le Peak compte aussi bien une forêt tropicale que des rues où l’on retrouve les maisons les plus chères de Hong Kong.

Le Hong Kong Trail

Ceux qui recherchent une randonnée plus longue seront comblés grâce au Hong Kong Trail (ou sentiers de Hong Kong). Il s’agit d’une série de sentiers qui s’étalent sur plus de 40 kilomètres, mais que l’on peut explorer section par section. Il suffit de faire son choix selon le nombre de kilomètres de la section, la durée estimée pour la parcourir et la difficulté de la balade. Si certaines randonnées comme celle du réservoir Tai Tam sont plus fréquentées, d’autres le sont beaucoup moins et vous permettront de vous évader pendant quelques heures en pleine nature. On dit souvent qu’il n’y a pas une seule pierre qui n’ait pas été retournée à Hong Kong. Chose certaine, s’il en existait une, ce serait quelque part le long de ces sentiers…

Les labyrinthes de Chungking Mansions

Chungking Mansions n’a de labyrinthe que le nom. Il s’agit en fait d’un dédale d’appartements, de restaurants et de boutiques reconnus pour regrouper le melting-pot culturel de Hong Kong. On peut y côtoyer des immigrants de tous les coins du monde ce qui fait en sorte que nulle part ailleurs on ne vous offrira une cuisine internationale aussi diversifiée. Il est même possible d’y louer une chambre et d’y vivre en tout temps, puisque plusieurs commerces sont ouverts nuit et jour. Les amateurs de jeux vidéo seront quant à eux ravis d’apprendre que l’arcade qui s’y trouve occupe trois étages.

Les villages fortifiés

Pour peu que l’on sorte du centre-ville, il est possible de visiter d’anciens villages fortifiés. Si les habitations qui se trouvent à l’intérieur se sont modernisées au fil des siècles, les portes et les murs – certains ont jusqu’à trois mètres d’épaisseur – sont encore debout. Kam Tin est l’un des endroits les plus accessibles pour jeter un coup sur ces anciennes fortifications. À moins de deux kilomètres de là, celles de Kat Hing Wai, demeurent les plus célèbres du genre. Ces dernières ont été érigées par le peuple Punti qui y habite encore de nos jours. Notons enfin qu’il est possible de visiter le Musée Uk Tung Sam, lequel est aussi un ancien village fortifié, mais qui a été déclaré monument historique. Vos chances d’y croiser des touristes sont cependant plus élevées.

La promenade sur les quais de West Kowloon et de Kwun Tong

Pour une promenade sur le bord de l’eau, la vaste majorité des touristes opte pour Tsim Sha Tsui, là où se trouve l’Avenue des stars. Il y existe toutefois des quais beaucoup moins achalandés comme ceux de West Kowloon, plus à l’ouest, dont les visiteurs apprécient notamment l’aménagement paysager. Un peu moins verte et un peu plus urbaine, la promenade de Kwun Tong, située plus à l’est, est quant à elle réputée pour sa fontaine d’eau et sa sculpture inusitée. S’il est préférable de visiter la première le jour, la seconde conserve tout son charme le soir venu.

Une balade en Duk Ling

Quelque 70 000 passagers montent chaque jour à bord de l’une des douze embarcations du Star Ferry, tant pour se déplacer que pour profiter du panorama que la traversée leur procure. La meilleure alternative est le Duk Ling; une jonque chinoise authentique restaurée selon le design d’origine. Propriété de l’Office du tourisme de Hong Kong, le Duk Ling vous offre la possibilité de vous balader dans le port pendant une heure pour moins de 10 $. Il s’agit d’une expérience sans pareille et à un prix incroyable.

L’île de Cheung Chau

Plusieurs îles peuvent être visitées à proximité de Hong Kong. Tandis que tout le monde se précipite à Lantau pour y contempler l’immense bouddha qui surplombe l’île, pourquoi ne pas opter pour Cheung Chau. Nécessitant un périple d’une demi-heure en ferry, cette île est notamment réputée pour ses excellents restaurants de fruits de mer et ses plages magnifiques. On peut aussi y visiter Pak Tai, l’un des plus anciens temples de Hong Kong. Histoire d’y maximiser votre séjour, vous pouvez prendre le ferry en fin d’après-midi et revenir le soir, ce qui vous permettra d’avoir deux aperçus très différents de la ville.

Une nuit à Ocean Park

Parmi les quarante millions de visiteurs qui foulent Hong Kong chaque année, cinq passent les portes d’Ocean Park; un parc d’attractions qui, comme son nom l’indique, est consacré à la mer. Ce n’est donc pas l’endroit par excellence pour sortir des sentiers battus. Cela dit, comme le gros de l’achalandage se situe du matin au soir, les agoraphobes seront heureux d’apprendre qu’ils peuvent y passer la nuit. En effet Ocean Park convie les visiteurs à explorer les profondeurs de l’océan avec un programme spécial qui comporte des attractions nocturnes, un goûter ainsi que des installations nécessaires pour s’endormir entouré des quelque 5 000 poissons que compte l’aquarium. Fait à noter, on y trouve également le seul aménagement au monde permettant de voir les créatures marines à 360 degrés. Et la beauté de l’affaire c’est qu’en y passant la nuit, vous pouvez profiter d’une remise de 25 % sur le tarif d’admission habituel de jour.

Le Vertical Bar Crawl

Vous désirez terminer votre séjour à Hong Kong par une soirée bien arrosée en faisant la tournée des bars? S’il n’est pas toujours facile d’arpenter les rues avec un verre ou deux dans le nez, à Hong Kong c’est une option à éviter, car vous pourriez vous perdre très facilement. N’ayez crainte, le Vertical Bar Crawl est la solution toute désignée à vos problèmes. Il s’agit en effet d’une tour d’une vingtaine d’étages, comprenant un bar chacun. Vous n’avez donc plus à marcher ou à prendre le taxi, mais simplement à emprunter l’ascenseur et à faire votre choix. Une fois libéré de vos inhibitions, vous vous sentirez peut-être de taille à vous mesurer aux Hongkongais en terminant la soirée par un incontournable karaoké. Vous y rencontrerez peut-être des touristes, mais heureusement en quantité limitée…

(Article publié dans l’édition #112 décembre/janvier 2014 – www.boutiquesummum.com)

Partager

Recommandés pour vous

PROCHAIN ARTICLE
Archive

TES PROBLÈMES, MES SOLUTIONS #11