Archive

Traitement antirouille

Présenté par :
Partager

L’importance d’un traitement antirouille au Québec

Plusieurs véhicules sont vendus chaque jour au Québec… neufs ou usagés. L’un des premiers entretiens à effectuer sur un véhicule dès son achat pour qu’il reste impeccable et dure longtemps est un bon traitement antirouille fait par des spécialistes. En quoi cela consiste exactement? Quand doit-on procéder? Et comment? Voici un petit guide très simple qui répondra assurément à toutes vos questions.

Pour que de la rouille se forme, trois éléments sont nécessaires : le fer contenu dans le métal, l’eau et l’oxygène de l’air. L’acier ne rouille pas quand l’air est sec. Si l’eau disparaît rapidement de l’acier, la rouille n’a pas le temps de naître. Mais si le métal retient de l’humidité, il rouillera. De plus, lorsqu’il subit des stress physiques, comme de brusques changements de température, des vibrations, etc., ceux-ci peuvent créer des zones vulnérables où le fer est plus susceptible de rouiller.

Deux types de rouille
Nos véhicules sont confrontés à deux types de rouille : la rouille de surface et la rouille d’intérieur. Malgré qu’elle soit plus visible, la rouille de surface est la moins dommageable des deux. Plus facile à contrôler parce que plus facile à détecter, les coûts de réparation sont aussi moindres. Il y a plusieurs méthodes pour empêcher/stopper la progression de rouille de surface et, généralement, vous n’êtes pas obligé de faire affaire avec des professionnels. Cela signifie moins de coûts et aussi moins de perte de temps.

La rouille provenant de l’intérieur est sournoise, mais surtout coûteuse!
Le problème avec la rouille provenant de l’intérieur n’est pas ce que vous voyez, mais plutôt ce que vous n’avez pas encore vu. Lorsqu’il y a perforation, le processus est actif depuis longtemps déjà (deux à trois ans). Cela signifie qu’il y a beaucoup de dommages non visibles et que le pire est à venir. Non seulement les coûts des réparations peuvent devenir exorbitants, mais les dommages peuvent aussi diminuer l’intégrité physique du véhicule et peut-être même causer des problèmes mécaniques.

Mieux vaut prévenir que guérir
Malheureusement, en raison de notre climat plutôt difficile, des grands écarts de température de même que l’abrasion causée par le sel, le sable et la poussière, les protections antirouille perdent de leur efficacité après un an. C’est pourquoi, pour protéger son véhicule au maximum contre la rouille, il est primordial de procéder à un traitement antirouille une fois par année.

Pour continuer à bien entretenir votre véhicule et à le protéger contre la rouille, il est important de cirer votre véhicule une à deux fois par année et de le laver régulièrement. Protégez votre véhicule chaque année et faites les retouches de peinture. En hiver, déglacez le contour des ailes et surveillez le joint entre l’aileron et le couvert de la malle arrière. La vibration de l’aileron peut causer l’écaillage de la peinture et la corrosion.

Véhicules neufs
Ce n’est pas parce que votre véhicule sort tout droit du concessionnaire qu’il est automatiquement à l’épreuve de la corrosion. Il est essentiel de protéger son véhicule contre la rouille dès le jour un, notamment parce qu’il a pu passer beaucoup de temps à l’extérieur et sur la route avant qu’il n’arrive dans votre cour. En protégeant son véhicule neuf contre la rouille, le processus de corrosion n’aura ainsi aucune chance de commencer.

Il est vrai que certains traitements antirouille sont offerts chez les concessionnaires à l’achat d’un véhicule neuf. Cependant, il est préférable de faire affaire avec une entreprise experte dans le domaine, et ce, pour les raisons suivantes :

  • les techniciens sont spécialisés dans l’application des traitements antirouille et sont spécialement formés sur les endroits à protéger selon la marque et le modèle du véhicule;
  • les garanties offertes sont plus complètes;
  • les protections offertes en concession ne prennent malheureusement pas en compte notre climat et nos hivers difficiles puisqu’ils sont valides à vie ou pour plusieurs années.

Valeur ajoutée
Quels critères recherchons-nous au moment d’acheter une nouvelle voiture? L’état de la mécanique et de la carrosserie. Il va de soi qu’un véhicule qui est bien protégé contre la rouille devient plus intéressant pour un potentiel acheteur qu’une voiture sans protection. C’est pourquoi procéder à des traitements antirouille annuellement est un bon investissement à long terme et vous permettra, sans aucun doute, d’aller chercher une meilleure valeur de revente.

Dans tous les cas, vous serez gagnant. De plus, l’été est une excellente période pour effectuer un tel traitement sur votre véhicule et les entreprises spécialisées offrent souvent des promotions. Profitez-en!

Partager

Recommandés pour vous

PROCHAIN ARTICLE
Archive

Rockstar malgré moi