En kiosque

XENA, LA PRINCESSE GUERRIERE

Chroniqueur Michel Bouchard
Partager

Qui n’a jamais un peu fantasmé sur la guerrière la plus populaire de l’histoire de la télévision ?

LA TELEVISION MET SOUVENT EN VEDETTE DES PERSONNAGES ISSUS DE LEGENDES OU DU FOLKLORE. CES PERSONNAGES DOTES DE CAPACITES SURHUMAINES CAPTIVENT L’IMAGINAIRE ET SEDUISENT LES AMATEURS DE SCIENCE-FICTION. ON N’A QU’A PENSER A BAYWATCH POUR SE RENDRE COMPTE QUE LE LIEN ENTRE LA PHRASE D’INTRO ET LES FILLES EN MAILLOTS ROUGES EST DOUTEUX AU POSSIBLE. TOUT ÇA POUR PARLER D’UNE SERIE CULTE QUI A FAIT LE DELICE DES TELESPECTATEURS A LA FIN DES ANNEES 90 : XENA, LA PRINCESSE GUERRIERE. UNE PRODUCTION QUI AMALGAMAIT LE VISUEL DE BAYWATCH, L’ACTION DE LA SERIE HERCULE ET LA TRAME NARRATIVE DECOUSUE D’UNE SAISON DES CANADIENS.

Xena, c’était du bonbon pour les yeux et de la musique aux oreilles. En fait, c’était un plaisir coupable. Comment demeurer de glace devant un générique contenant des phrases dignes d’une réédition de La Bible croisée avec The Lord of the Rings, Les Mystérieuses Cités d’or et un épisode de Découverte : « À l’époque des Dieux de la mythologie, des Seigneurs de la guerre et des Rois de légende, un pays en plein désordre demandait un héros. Alors survint Xena, une prestigieuse princesse issue du cœur des batailles. Combat. Passion. Danger. Par son courage, Xena changera la face du monde. »

Xena, la princesse guerrière, est une série télévisée qui a sévi au petit écran de 1995 à 2001, étalée sur 134 épisodes de 42 minutes.

La très complexe trame narrative de la série se résume en l’histoire d’une guerrière – pas mal sexy – de la Grèce antique en quête de rédemption. Pour faire court, après s’être rendu compte qu’elle était la responsable de la mort d’un bon nombre de gens de son village, la fille ne se sent pas super bien et décide de prendre la route avec sa complice, Gabrielle, pour aider les plus démunis et les plus faibles. C’est un peu comme si on suivait l’épopée d’un personnage de Game of Thrones qui se prend pour Docteur Who, vit comme le Vagabond et se promène en compagnie de la fille de Fugueuse.

(Lire l’article complet dans l’édition #159 novembre 2018 – www.boutiquesummum.com)

Partager

Recommandés pour vous

PROCHAIN ARTICLE
En kiosque

UNIVERS POST-APOCALYPTIQUES