Archive

AUDREY MASSÉ

Photographe Franca Perrotto
Remerciement(s)
Bar Lindberg
Partager

Âge: 22 ans
Ville: Laval
Mensurations: 34B/23/39

La première fois que je suis tombée en amour : C’était au secondaire, avec un douchebag de deux années de plus que moi.

La première fois que j’ai brisé un cœur : Je suis barmaid… Ç’a l’air que je brise des cœurs tous les jours!

 La première fois que j’ai eu le cœur brisé : Après mon premier vrai amour

 La première fois que j’ai consommé de l’alcool : Un petit party de sous-sol

 La première fois que je suis entrée dans un bar : C’était dans un petit bar et je n’avais évidemment pas l’âge pour rentrer à l’intérieur!

 La première fois que j’ai vomi à cause de la boisson : J’avais pris 15 shooters et le défi était de les boire au complet.

 La première fois que j’ai eu un black-out : Je me suis rendue dans un gros party ayant la thématique du film Coyote Ugly.

La première fois que j’ai voulu arracher la tête de quelqu’un : Ce n’est pas la première, mais la meilleure. Un client m’a agrippé la fesse et j’ai versé mon verre sur lui.

La première fois que je me suis fait tatouer/percer : Mon premier piercing était au niveau de la langue et mon tatouage, une rose.

 La première fois que j’ai « callé » malade : Jeune, je travaillais au Subway et j’ai « callé » malade pour aller à un party.

 La première fois que j’ai volé quelque chose : Dans un magasin à grande surface, ma sœur et moi, on cachait des sous-vêtements dans nos salopettes d’hiver.

 La première fois que j’ai eu honte à m’en mettre la tête dans le sable : Je me suis rendue à mon rendez-vous avec le plus beau des massothérapeutes. Il m’a demandé de me mettre confortable en me suggérant de garder mes sous-vêtements. C’est à ce moment que j’ai voulu me cacher la tête dans le sable, car j’avais oublié de mettre ma petite culotte.

 La première fois que je me suis allée chez le voyant : Je suis allé voir une voyante dans un marché aux puces. Elle m’a dit de me préparer parce que j’allais avoir un enfant d’ici deux mois. Ça fait six ans et je n’en ai toujours pas.

 La première fois que j’ai embrassé une fille : Avec une amie… une fille ça embrasse tellement bien… je ne m’attendais pas à ça.

 La première fois que je suis entrée dans une boutique érotique : Première fois ou non, c’est toujours malaisant d’y entrer, mais j’en suis sortie avec quelques articles.

 La première fois que je suis sortie « commando » : J’ai bien aimé le confort.

La première fois que j’ai visionné de la pornographie : Je suis allée sur un site très populaire et je ne m’attendais pas à autant de catégories.

EN RAFALE

Mon premier job étudiant : Dans un « Deli », je faisais des hot-dogs.
Mon premier « vrai » job : Dans un bar
Mon premier regret : D’avoir quitté la maison familiale très tôt.
Ma première dépense folle : Un ensemble de sous-vêtements de plus de 300 $
Ma première réussite : Ma première compétition d’équitation
Ma première passion : Dès mon plus jeune âge, je me suis toujours sentie à l’aise devant les caméras.
Mon premier SUMMUM : C’est mon premier SUMMUM et j’ai adoré l’expérience… à refaire.

 

 

Remerciements
Bar Lindbergh
4741, rue de Charleroi
Montréal (Qc)
H1H 1V3

(Article publié dans l’édition #148 juin/juillet 2017 – www.boutiquesummum.com)

Partager

Recommandés pour vous

PROCHAIN ARTICLE
Archive

Paméla