Archive

CASEY BATCHELOR

Rédactrice en chef Nathacha Gilbert
Photographe Chilli Media
Photographe Chelsea White
Partager

Âge : 33 ans
Ville : Londres, Angleterre
Mensurations : 32F/25/34

L’Anglaise qui donne chaud!

Casey Batchelor est une danseuse, modèle et actrice devenue fort populaire au Royaume-Uni en raison de son passage à la téléréalité Celebrity Big Brother. C’est certainement cette émission où les participants luttent pour trouver l’amour qui a remis sa carrière de mannequin sur la bonne voie, et c’est une sacrée chance! On les remercie, parce que Casey arrive chez SUMMUM tel l’été qui vient tout juste de se pointer le bout du nez : comme un beau vent de fraîcheur!

Bonjour Casey! Je dois avouer que c’est un réel plaisir de présenter quelques-unes de tes photos dans notre édition estivale. Dis-moi, comment vas-tu? En fait, je vais vraiment très bien, merci! C’est un plaisir d’être mise de l’avant dans votre fabuleux magazine, merci beaucoup!

Casey, tu es très populaire en Europe, notamment parce que tu as participé à l’une des émissions de télé les plus suivies de tout le Royaume-Uni – je suppose étant donné qu’on présentera probablement la 22e saison cet automne – Celebrity Big Brother. Tu as participé à la 13e saison, qui a été diffusée en 2014. Quatre ans plus tard, crois-tu que ce passage ait contribué à ta carrière de mannequin? Absolument! Quand je suis allée à Celebrity Big Brother (CBB), ma carrière de modèle s’était un peu calmée, même que je n’en faisais presque plus. Une telle carrière peut être très courte, particulièrement avec toutes les nouvelles, jeunes et magnifiques modèles qui débutent dans l’industrie, et ce, à tous moments. Donc, c’est sûr qu’aller à CBB, ça a vraiment propulsé ma carrière à un autre niveau, ce qui est fantastique.

As-tu toujours rêvé d’être modèle? Ou c’est arrivé plutôt par hasard? Ça m’est plutôt tombé tout cuit dans le bec! Je suis allée dans une école spécialisée en arts de la scène, alors danser et jouer étaient mes grandes aspirations. J’ai dansé dans plusieurs vidéoclips, dont un en particulier a été un énorme succès. La pièce se nomme Perfect Superstar, par Mason vs. Princess Superstar. Je suis celle avec la queue de cheval qui fait la split dans la vidéo. C’est un vidéoclip vraiment intéressant et on a eu tellement de plaisir à le tourner. Bref, la chanson est devenue vraiment populaire chez nous et nous a amenés à faire le tour des clubs et des évènements. The Daily Star a publié un article avec une photo de moi issue de la vidéo… full page. Plusieurs de leurs lecteurs leur ont semble-t-il écrit pour leur demander qui j’étais et voulaient me voir plus dans leurs pages. Le journal m’a ensuite contactée, ils m’offraient un contrat pour devenir leur « Daily Star Sunday Girl ». Et voilà, ma carrière de mannequin commençait!

Dis-moi si je me trompe, mais malheureusement, les choses n’ont pas tourné comme tu l’aurais voulu dans CBB? Tu avais trouvé une personne intéressante et, finalement, cette personne t’a trompée… Après coup, tu as eu quelques difficultés à rencontrer des hommes. Quelle était ta relation avec l’amour à ce moment-là? Tu ne te trompes pas du tout, j’ai eu un passage mouvementé dans l’émission. Je pensais avoir trouvé chaussure à mon pied. Nous étions devenus très proches et il a finalement décidé de fréquenter une autre participante. C’était assez difficile pour moi, à ce moment, parce que tu ne peux pas t’éloigner de cette situation; il faut que tu continues d’y faire face tous les jours. Tu vis dans la même maison, dors dans la même chambre… Pour être honnête, j’ai toujours été malchanceuse en amour. Il semble que je me suis souvent amourachée d’hommes qui ne voulaient pas s’engager.

Et maintenant, tout semble être entré dans l’ordre parce que tu as trouvé l’âme sœur il y a quelques années. Te sens-tu soulagée, d’une certaine façon? Oui! J’ai aujourd’hui trouvé l’homme de ma vie. Comment je pourrais dire… j’ai dû embrasser quelques grenouilles pour trouver mon prince! (Rires) Il est incroyable et notre amour grandit chaque jour. J’avais littéralement perdu tout espoir en l’amour! (Rires)

Tu es aussi connue pour ta carrière d’actrice. Récemment, tu as tenu un rôle dans le film Bonded by Blood 2, sorti en 2017. Le film est basé sur des évènements réels qui se sont déroulés à Essex, notamment. Dans ma formation en arts de la scène, j’ai évidemment suivi des cours pour être actrice. J’ai aussi été figurante dans le troisième volet de la saga Harry Potter, je jouais une enfant dans le clan des Serpentard. C’était assez amusant à faire! Mais ce récent rôle dans Bonded by Blood 2, c’était particulier parce que je devais me mettre dans la peau d’un personnage qui a réellement existé et imaginer comment la personne que je jouais a réagi à toutes ces situations. Le film est très sombre et réaliste, très violent, donc je devais vraiment m’investir dans mon personnage.

ÊTRE PROF DE YOGA FAIT QUE JE SUIS TRÈS, TRÈS FLEXIBLE…

Comment as-tu eu ce rôle? J’ai auditionné, ce qui m’a rendue assez nerveuse compte tenu du fait que je n’avais pas joué depuis un bon bout de temps, je m’étais plutôt concentrée sur ma carrière de modèle. Mémoriser les lignes de scénario et auditionner devant tout un panel de gens, c’était un gros défi pour moi… mais j’ai eu le rôle, donc c’était pour le mieux!

Tu joues le « bad guy » dans le film. Est-ce que tu t’es reconnue dans ce rôle ou tu avais plutôt le syndrome de l’imposteur? Ah! Je m’y suis reconnue! (Rires) C’était vraiment amusant de jouer un personnage complètement différent de la personne que je suis dans la vie de tous les jours. C’est vraiment beaucoup de plaisir de personnifier un personnage.

En plus de ça, tu as joué dans Sharknado 5: Global Warning… une comédie absurde et très étrange, complètement différente de Bonded by Blood 2! C’était agréable à jouer?(Rires) OUI! J’ai tellement aimé ce rôle; si vous êtes fans de Sharknado, vous connaissez un peu l’univers du film : des tornades de requins qui arrivent de nulle part et qui vous dévorent. (Rires) Il y avait de grosses machines qui nous avalaient, des accessoires qui volaient dans les airs, mes cheveux qui me collaient dans le visage pendant que j’essayais de dire mes lignes… C’était assez hystérique comme film!

Casey, peux-tu m’en dire un peu plus sur toi? Ce que tu aimes, ce qui te passionne? J’adore cuisiner, faire des soupers à la maison, cuisiner des gâteaux. Aucun plat au micro-ondes déjà prêt n’entre chez moi. Et je fais du yoga depuis plusieurs années; je suis même prof de yoga qualifiée maintenant. Namasté!

Quel genre de fille es-tu? Je suis une fille agréable, simple, accueillante et j’adore les animaux.

Quelle est la chose la plus étrange que je pourrais retrouver dans ton sac à main? Dans mon sac? C’est tellement le bordel là-dedans alors bonne chance si vous réussissez à trouver quelque chose! Avez-vous un tiroir bric-à-brac à la maison? Eh bien, moi, c’est mon sac à main…

Parlant de choses étranges… j’ai découvert à ton sujet que tu avais une peur incroyable… des zombies! Je ne te juge pas du tout, je dois avouer que j’ai exactement la même peur que toi! Comment as-tu développé cette phobie-là? OH MY GOD! Oui, j’ai énormément peur d’eux! Je les déteste. Ç’a commencé avec le vidéoclip de Michael Jackson, Thriller. Mes frères s’amusaient à me le faire regarder quand j’étais jeune. Encore aujourd’hui, je suis incapable de visionner la vidéo. Ça me fout la chienne!

Ça t’a même amenée à avoir peur de l’Halloween! Même que tu ne peux pas quitter la maison cette journée-là de peur que les zombies sortent de nulle part! Oui, c’est vrai. S’il y a des zombies quelque part, il n’y a pas de meilleure journée pour eux pour enfin sortir de leur cachette. Ils auraient des déguisements parfaits… tout le monde s’habille comme eux à l’Halloween!

Considérant ta phobie pour les zombies, serais-tu capable d’accepter un rôle dans un film s’il y en avait d’impliqués? Du genre : « Hey Casey, on est en train de préparer un film basé sur l’univers de The Walking Dead. Ça te tente? » Oh wow! Ce serait tout qu’un défi ça! Je pense que j’aurais définitivement à considérer cette offre et peut-être même aller voir un hypnothérapeute pour m’aider à m’en sortir!

Assez parlé « d’eux »! Je t’offre la chance de réaliser trois vœux. Quels sont-ils? Arrêter toute cruauté animale. Ça vient vraiment me chercher… Ensuite, avoir le pouvoir de contrôler le soleil où je veux quand je veux, puisqu’il pleut beaucoup en Angleterre. Et, finalement, être invisible, parce que je pourrais écouter et espionner les gens sans qu’ils me voient! (Rires)

Une chose pour laquelle tu pourrais mourir? Ma famille

Une chose pour laquelle tu pourrais tuer? Toujours ma famille

Te considères-tu comme une femme sensuelle? Absolument, qui n’aime pas la sensualité?

Une chose que tu aimerais faire avant de mourir? Aller à l’île aux Cochons, dans les Bahamas. Il y a des vingtaines de cochons sur cette île et semble-t-il qu’ils sont vraiment amicaux et nagent même avec les visiteurs. C’est incroyable! (Rires)

Pour conclure, peux-tu nous faire une révélation sexy à ton sujet? Être prof de yoga fait que je suis très, très flexible…

(Article publié dans l’édition #156 juin/juillet 2018 – www.boutiquesummum.com)

Partager

Recommandés pour vous

PROCHAIN ARTICLE
Archive

JÉLISSA ARBOUR