En kiosque

Mary-Soleil Tremblay

Rédacteur en chef Jean-Sébastien Doré
Photographe Patrick Séguin
Partager

Préparer cette portion de votre magazine préféré où l’on vous présente, à travers des témoignages et des photographies, des jeunes femmes de divers horizons est vraiment intéressant, car cela offre à découvrir de nouvelles réalités et de nouveaux points de vue. Sur l’amitié, la féminité, la famille, la réussite. Mary-Soleil Tremblay, esthéticienne et business girl de 28 ans habitant à La Prairie, n’y fait pas exception : celle qui se décrit comme une personne « très sociable et facile d’approche, positive le plus souvent possible », fonce dans la vie de défis en passions, tout en veillant à garder l’échec hors de son vocabulaire. « Soit on gagne, soit on apprend! »

La Gaspésienne d’origine – elle a grandi dans le petit village de Métis-sur-Mer – nous affirme d’entrée de jeu qu’elle aspire à vivre hautement vis-à-vis des valeurs qui lui tiennent à cœur : le respect, la confiance et la fidélité. Cela se répercute dans sa vie professionnelle et sociale, mais aussi amoureuse et familiale. « Être entourée des gens que j’aime, il n’y a rien qui peut battre ça. » Ces derniers lui rendent bien son affection, par-delà même ses dadas les plus persistants : l’entraînement, le snowboard, tout ce qui touche à la business – bon, rien à signaler ici -, puis : la lutte!

« Adolescente, j’étais très sociable comme aujourd’hui, par contre, je parlais un peu trop pendant mes cours et un des seuls sujets qui sortaient de ma bouche était la lutte ou Avenged Sevenfold! J’avais plein d’amis et, croyez-moi, j’étais la seule qui trippait à fond sur la lutte. Ma grande sœur était tannée que je lui parle toujours de mes lutteurs préférés – je m’excuse, sœur! »

(Lire l’article complet dans l’édition #167 décembre/janvier 2020 – www.boutiquesummum.com)

Partager

Recommandés pour vous

PROCHAIN ARTICLE
En kiosque

Maggie Jade