En kiosque

Igloo igloo… Une histoire de la prohibition au Canada

Chroniqueur Michel Bouchard
Partager

L’ivrognerie est commune dans l’histoire du Canada, et le trafic d’alcool a joué un rôle important dans le développement de la nation. La preuve ? Dès l’arrivée des premiers colons en Amérique, on peut recenser des récits où on note la présence d’alcool. En Nouvelle-France, l’Église catholique avait formellement interdit aux coureurs des bois l’échange d’alcool en retour de fourrures. D’ailleurs, pour les peuples autochtones, l’alcool était jusqu’à l’arrivée des Français un produit totalement inconnu. Toutefois, devant l’évidence que les Anglais et les Hollandais ne se gêneraient pas pour faire ce type de troc, les Français décident de passer outre l’ordre de l’Église afin d’arriver à répondre à la concurrence farouche de leurs rivaux. Ces échanges commerciaux auront rapidement une influence plus que néfaste sur le quotidien des premiers occupants.

 

(À lire dans l’édition #168 février/mars 2020 – en kiosque le 6 février 2020)

Partager

Recommandés pour vous

PROCHAIN ARTICLE
En kiosque

L’envers de la porn : les retouches du plaisir