Exclusif web

EN ROUTE POUR LA PIZZA WEEK

Rédactrice en chef Nathacha Gilbert
Interviewé Fabio Broccoli
Crédits photo Courtoisie La Pizza Week
Partager

Du 1er au 7 octobre, à Montréal et à Ottawa

DE RETOUR POUR UNE DEUXIÈME ANNÉE APRÈS UNE PREMIÈRE ÉDITION REMPLIE DE SUCCÈS, LA PIZZA WEEK FERA SON ENTRÉE DANS LE MENU DE PLUS D’UNE CINQUANTAINE DE RESTAURANTS DE MONTRÉAL ET D’OTTAWA, DU 1ER AU 7 OCTOBRE PROCHAIN. POUR L’OCCASION, ON A DÉCIDÉ DE FAIRE LE TOUR DE CET ÉVÈNEMENT AVEC LE COFONDATEUR DE LA PIZZA WEEK, FABIO BROCCOLI.

Crédit photo : Courtoisie La Pizza Week

Fabio, j’aimerais qu’on parle d’abord du succès de la première édition. Eh bien, la première édition de La Pizza Week a eu lieu l’an dernier après une conversation avec la SDC Petite Italie. Ils organisaient un évènement appelé La Semaine de la Pizza depuis 2012, mais seulement dans la Petite Italie, et l’évènement était pratiquement inconnu. Nous avons discuté avec eux et nous avons tous décidé de développer un nouveau concept et de l’amener partout à Montréal. Il y a plusieurs évènements au cours de l’année qui honorent différents types de nourriture, mais il n’y avait rien pour la pizza. Et la pizza est plus populaire que toutes les autres sortes de nourriture combinées! Nous sommes aussi d’origine italienne, donc c’est une fierté pour nous. Nous avons élargi l’idée en introduisant un concours, nous l’avons commercialisée différemment et avons ajouté plusieurs catégories de pizzas. En deux semaines, nous avons signé plusieurs restaurants. La réponse des restaurateurs a été très encourageante! C’est à ce moment que nous savions que nous avions commencé quelque chose de spécial.

En tant que cofondateur de La Pizza Week, comment avez-vous proposé cette deuxième édition aux restaurateurs? Cette année, nous avons eu beaucoup plus de temps pour l’organiser et pour l’améliorer. Nous avons ajusté les catégories, nous avons des partenaires incroyables à bord […] Nous avons également augmenté notre budget marketing. De plus, cette année, nous avons exporté l’évènement à Ottawa et nous avons eu une excellente réaction.

Quel a été l’accueil justement de leur part? Le nombre de restaurants participants a-t-il augmenté par rapport à l’an dernier? Les restaurants, comme la plupart des entreprises, sont toujours à la recherche d’une plus grande exposition et d’idées marketing différentes et La Pizza Week est une très bonne option économique par rapport aux publicités conventionnelles, qui sont plutôt coûteuses. Et, à la fin, si le restaurant gagne un prix, ils ont le droit de se vanter toute l’année! Et pourquoi pas, ils le méritent […] Cette année, nous avons jusqu’à maintenant 50 % plus de restaurants que l’an dernier. Et nous en avons encore un autre 20 % à Ottawa.

Nous avons jusqu’à maintenant 50 % plus de restaurants que l'an dernier. Et nous en avons encore un autre 20 % à Ottawa.

À quoi peut-on s’attendre, cette année, de La Pizza Week en tant que clients de ces restaurants participants? À beaucoup plus de concurrence! De nouveaux restaurants ont ouvert leurs portes ces 12 derniers mois. Nous avons plus de restaurants participants. Il y a beaucoup plus de pizzaiolos d’Italie qui sont maintenant installés à Montréal. La concurrence sera féroce et certains propriétaires et employés sont tellement passionnés par leurs produits et par ce qu’ils font. Nous sommes ravis et avons bien hâte de voir comment tout cela se déroulera… Je suis sûr qu’il y aura de grandes surprises à venir!

Comment fonctionne la compétition? Comment ça marche? C’est très simple. Vous devez aller sur notre site web. Choisissez un restaurant ou une catégorie que vous souhaitez essayer. Nous avons également une carte si vous cherchez un restaurant dans une certaine zone. Essayez la pizza de votre choix en allant au restaurant ou pour emporter. Vous pouvez même faire livrer la pizza à votre domicile si le restaurant offre cette option. Ensuite, vous cliquez sur le bouton VOTE et vous entrez le nombre d’étoiles que la pizza mérite (de 1 à 5 étoiles) selon vous. C’est tout! Au final, nous calculons les votes et nous déclarons les gagnants dans chaque catégorie. Nous avons pensé qu’il était vraiment important d’ajouter le choix du juge. D’ailleurs, nous avons choisi des juges de tous les horizons. Notre slogan est « Tout le monde aime la pizza » et nous avons voulu le refléter avec nos juges. Ils sont tous gourmands et aiment tous la pizza. Certains sont végétariens, d’autres sont allergiques au gluten. Un autre n’aime que les pizzas Margherita, et un autre a une bonne dent sucrée, alors nous avons choisi les juges en fonction de la catégorie qui leur convenait le mieux. Nos juges sont Alexandre Despatie (Champion olympique), Claudia Barila (vêtements Barilà), Corey Shapiro (Vintage Frames Company et Notorious Barbershop), Dino Tavarone (acteur), Mike Paterson (acteur, chanteur et humoriste), Milad Sahafzadeh (président d’IMAGEMOTION), Nadège St-Philippe (animatrice) et Tony Marinaro (animateur de radio à TSN 690 Montreal).

Les Poutine Week, Burger Week et Pizza Week de ce monde deviennent de plus en plus populaires. Qu’est-ce que ça amène comme notoriété aux restaurants qui se démarquent dans ce genre de compétitions, selon vous? Je pense que cela donne une reconnaissance aux restaurants qui le méritent. La restauration est une industrie très difficile. La plupart des restaurants n’y survivent que si vous travaillez très fort, êtes très passionnés et vous êtes bons dans ce que vous faites. En outre, il y a tellement de restaurants qui ont ouvert ces deux dernières années. C’est une grande tendance et nous en savons beaucoup plus sur l’art de la pizza qu’il y a cinq ans. La même chose vaut pour les burgers gastronomiques et autres aliments. Si un restaurant concocte un excellent produit, mais n’a pas le budget marketing ou les ressources nécessaires pour faire de la publicité efficace, nous voulons que les gens sachent qui sont ces restaurants. Les gagnants méritent d’être reconnus pour ce qu’ils font et nous voulons les aider. Gagner un évènement comme La Pizza Week peut considérablement augmenter leurs ventes.

Crédit photo : Courtoisie La Pizza Week

La Pizza Week cette année sera plutôt centralisée à Montréal et à Ottawa. Est-ce dans le désir de l’organisation de permettre à d’autres restaurants d’autres villes du Québec d’y participer? Oui, notre plan est d’exporter La Pizza Week vers d’autres villes. L’année prochaine, nous ouvrirons Toronto et Québec. L’année après, Calgary, l’Alberta et Vancouver. Notre objectif est de déclarer qui a la meilleure pizza au Canada! Mais nous rappellerons toujours aux gens que nous avons commencé La Pizza Week à Montréal et que nous sommes de Montréal. J’ai beaucoup voyagé au Canada et je pense que notre ville a de loin la meilleure nourriture! Et la plupart des habitants des autres villes canadiennes vous diront la même chose. Nous sommes très fiers d’être de Montréal et nous sommes très enthousiastes à l’idée d’étendre La Pizza Week au reste du Canada. Mais nous faisons un pas à la fois, nous voulons bien faire les choses.

On peut donc déjà penser à une troisième édition? (Rires) Bien sûr, nous avons déjà commencé [à travailler là-dessus]! (Rires)

Liens complets pour suivre la Pizza Week :

Partager

Recommandés pour vous

PROCHAIN ARTICLE
En kiosque

L’ÉVOLUTION DE LA TÉLÉVISION