Archive

SELON UNE ÉTUDE SCIENTIFIQUE…

Chroniqueur Michel Bouchard
Partager

Plusieurs scientifiques sont pleins de bullshit!

La formulation « selon une étude scientifique » est souvent utilisée dans les journaux, à la télé ou sur Internet, surtout sur les réseaux sociaux, pour confirmer une assertion ou jouer la carte du sensationnalisme. Et chaque fois qu’on l’entend ou qu’on la voit passer, on a cette tendance à croire que les propos rapportés ont une certaine valeur.

Un petit jeu pour commencer? Saviez-vous que, selon une étude scientifique, le corps humain contient autant de bactéries que de cellules? Que vos ongles se renouvellent à tous les six mois? Qu’une langue possède une empreinte unique, un peu comme les empreintes digitales? Qu’un être humain passe en moyenne 26 années à dormir et mange plus de 7000 animaux au cours de sa vie? Que les hommes qui portent la moustache attrapent moins de maladies transmissibles sexuellement que ceux qui n’en portent pas? Que dans la distance qui sépare la Terre de son satellite naturel, la Lune, on pourrait insérer toutes les planètes du système solaire une à côté de l’autre? Qu’un œnologue compétent peut détecter à l’odorat la présence d’une mouche dans un verre de vin? Que lorsqu’on ressent des démangeaisons à gauche et qu’on se gratte à droite tout en se regardant dans un miroir, les démangeaisons cessent?

Si on est au courant de ces choses inusités, pour ne pas dire inutiles et futiles, c’est justement grâce aux études scientifiques. Toutefois, comment peut-on avancer que ce sont des faits réels? Qui les a avancés et qui les a corroborés? Avez-vous cru chacune de ces phrases? Une seule a été inventée par l’auteur de ces lignes, toutes les autres sont issues d’un palmarès d’études scientifiques supposément sérieuses, bien que loufoques; saurez-vous trouver l’intrus? La réponse se retrouve à la fin de ce texte.

(Lire l’article complet dans l’édition #164 juin/juillet 2019 – www.boutiquesummum.com)

Partager

Recommandés pour vous

PROCHAIN ARTICLE
Archive

L’HABIT NE FAIT PAS LE MOINE