En kiosque

«Sensible» malgré moi

Chroniqueur Alex Roof
Photographe Franca Perrotto
Partager

Je sais que j’ai l’air d’un jeune rockeur qui peut laisser croire que la dernière fois que j’ai dit « je t’aime », c’était à 15 ans en embrassant mon skateboard parce que je venais de réussir mon premier kickflip.

Ce n’est pas parce que j’ai déjà pissé sur une police après un show de Rage Against The Machine que j’ai les sentiments aussi froids que The Undertaker qui fait son entrée sur le ring.

À cause de ce que je dégage, on peut facilement croire que j’ai autant de sentiments qu’un bouncer du Radio Lounge. Les apparences sont parfois trompeuses et c’est particulièrement vrai dans mon cas. Derrière mon regard de player qui s’habille au DIX30 se cache un gars en pyjama de flanelette enroulé dans une doudou qui connaît toutes les répliques de Titanic par cœur. Je suis pas mal sûr que si j’avais été Jack, Rose m’aurait trouvé tellement romantique que c’est elle qui se serait sacrifiée pour moi à la fin du film.

Crédit photo : Franca Perrotto - www.francaperrotto.com

TOUS LES GARS PLEURENT ...

Nous, les gars, vivons une pression sociale d’être « tough ». Cette pression ne vient pas de nulle part. Nous n’avons qu’à regarder l’histoire qui nous précède, avec cette époque où l’on devait chasser le mammouth à mains nues. Si tu n’avais pas l’air « tough » devant le mammouth, c’est pas mal plus le mammouth qui te chassait. À vrai dire, il faisait de toi un repas complet : soit à manger sur place ou bien en take-out, c’est le mammouth qui décidait! T’avais l’air de Leonardo DiCaprio dans le film Le Revenant, mais sans aucune chance de survie et surtout, sans Oscar pour souligner ta performance.

Crédit photo : Franca Perrotto - www.francaperrotto.com

(Lire l’article complet dans l’édition #168 février/mars 2020 – www.boutiquesummum.com)

Partager

Recommandés pour vous

PROCHAIN ARTICLE
En kiosque

COMMENT SURVIVRE À L’ARMÉE CANADIENNE