En kiosque

Lyska Aubé

Rédacteur en chef Jean-Sébastien Doré
Photographe Franca Perrotto
Partager

Sa bonne humeur contagieuse et sa résilience font de Lyska Aubé une femme dont la personnalité gagne à être découverte. Une force tranquille qui s’assume. « Je suis une fille très simple qui adore qu’on la fasse rire, nous a-t-elle affirmé pour se décrire. J’ai un fort caractère et je n’ai pas peur de dire ce que je pense à voix haute, ce qui me nuit des fois! »

Âgée de 27 ans, la résidente de Saint-Jean-sur-Richelieu, directrice adjointe chez un concessionnaire automobile et mère de jeunes enfants, désire incarner au quotidien deux valeurs qui lui tiennent particulièrement à cœur : l’honnêteté et le respect. « Il y a beaucoup de gens au travail qui m’appelle le rayon de soleil, je suis toujours de bonne humeur malgré les difficultés. »

Lyska a beaucoup déménagé au cours de sa vie, grandissant à La Prairie, puis à Chambly, qui fut le théâtre d’une bonne partie de son enfance et de son adolescence. « J’ai eu une enfance très difficile, je n’ai pas connu mon père, et mon beau-père, qui a pris soin de moi pendant 13 ans, est parti et nous a supprimé de sa vie. » De nombreuses passions comme le chant, le rollerblade et le ski – le travail, aussi! – ont toutefois égayé sa vie depuis. Le service à la clientèle, également. Des études en restauration et vente laissent augurer un projet que Lyska caresse toujours aujourd’hui, soit d’opérer son propre restaurant. Un accident survenu en 2012 a cependant mis sur la glace certaines de ses ambitions ainsi qu’une part de ses loisirs, résultat des restrictions causées par l’incident.

Un but domine néanmoins son quotidien et ses années futures, celui d’élever ses enfants de la meilleure façon possible, afin qu’ils puissent à leur tour foncer et réaliser leurs rêves. Une fois comblée à ce niveau, Lyska se satisfait de petites choses. « Un rien me rend heureuse! Juste une petite attention me fait sourire de mon plus grand sourire. Surtout si tu m’amènes une poutine, là, je serai aux anges! » Même chose en amour, alors qu’elle se dit très indépendante, tout en aimant recevoir de l’attention. « J’adore recevoir des petites surprises simples. »

Lorsqu’un temps mort surgit au détour d’une de ses semaines bien remplies, rien de mieux qu’un bon film avec ses enfants pour décompresser. Cela et un brin de magasinage, de son propre aveu une véritable compulsion, mais toujours de manière mesurée. « C’est très rare que j’achète un morceau plein prix, à moins que ce soit un coup de cœur. »

Amie modèle toujours présente pour sa bande, elle adore gâter ses proches et prendre soin d’eux le plus possible. À son avis, tout en soulignant sa grande énergie, ses ami(e)s auraient bien de la misère à passer sous silence un aspect rigolo, mais récurrent, de sa personnalité. « Mes amis disent de moi que je suis très gaffeuse. On appelle cela faire un Lyska tellement je fais des gaffes inutiles! »

Qu’est-ce qui l’a intéressée à aller à la rencontre des lecteurs de SUMMUM ? « J’ai toujours voulu faire le magazine SUMMUM. Je trouve qu’une femme, c’est ce qu’il y a de plus beau sur Terre, alors pourquoi cacher nos formes? »

Donc voilà : vous avez entre les mains, vous regardez et lisez un instantané de ce qu’est la Lyska Aubé de 2019. Où se voit-elle dans cinq ou dix ans? « J’espère être mariée et dans ma maison avec une belle piscine creusée, heureuse, surtout, avec l’homme de ma vie! »

(Lire l’article complet dans l’édition #166 octobre/novembre 2019 – www.boutiquesummum.com)

Partager

Recommandés pour vous

PROCHAIN ARTICLE
Archive

ROXY HORNER