fbpx
Archive

Que sont devenus les lutteurs du passé?

Chroniqueur Alex Drouin
Partager

Plus jeune, on a adulé les Hulk Hogan, Bret Hart, Lex Luger, Steve Austin et autres vedettes de la lutte. À nos yeux, ils étaient de véritables dieux du ring. Mais une fois les projecteurs éteints et loin de l’empire de Vince McMahon, le patron de la WWF/WWE*, plusieurs ont connu des moments scandaleux, sombres et sinistres…

 

HULK HOGAN

Après avoir quitté la WWF une première fois en 1993, il a été le heel numéro un de la WCW, la compagnie rivale de la WWF, avec la célèbre N.W.O. pendant plusieurs années, avant de revenir quelques fois avec la WWE au cours de la décennie suivante. On l’a également vu lutter à la TNA. Ces dernières années n’ont pas été faciles pour le Hulkster, alors qu’il a perdu une grande partie de sa fortune, a été impliqué dans un sextape, en plus d’avoir vu un enregistrement datant de 2012 être révélé au grand jour à l’été 2015 dans lequel il utilisait le terme « nègre » à plusieurs reprises.

HONKY TONK MAN

Lorsque SUMMUM lui a demandé depuis quand il n’est plus avec la WWE, l’homme qui se prenait pour Elvis Presley a répondu : « J’ai quitté quelques fois. Et quelques fois, ils m’ont fait quitter. » Dans les années 80, il était l’un des top heel de la WWF, mais on ne l’a pratiquement plus vu au cours des deux décennies suivantes à l’exception de quelques apparitions. « Je suis un Com Man, c’est-à-dire que j’assiste à plusieurs Comiccons et je signe des autographes », a-t-il lancé à la blague.

JAKE « THE SNAKE » ROBERTS

Lorsqu’il était à la WWF, il était alcoolique et cocaïnomane. Lorsqu’il a été congédié en 1997, il a continué d’être alcoolique et cocaïnomane. « J’avais perdu espoir en la vie, complètement. J’attendais juste de mourir. Je priais pour que ça arrive bientôt », a-t-il déjà confié. Le documentaire The Resurrection of Jake the Snake évoque l’enfer dans lequel il a été toutes ces années. Grâce au soutien de son bon ami, le lutteur Diamond Dallas Page, il a vaincu ses démons et ses fans ont pu l’applaudir chaleureusement en janvier 2014, alors qu’il a fait une apparition surprise à Raw.

RIC FLAIR

Ric Flair est comme un chat ; il a neuf vies! Une journée, il annonce qu’il disputera un dernier combat, une autre journée il fait son retour. Au moment de mettre sous presse, il est « officiellement » à la retraite, mais ne vous surprenez pas s’il revient disputer un dernier match… malgré ses 67 ans, qu’il aura à la fin de février. Le Nature Boy continue de faire parler de lui avec son émission Wooooo! Nation, dans laquelle il reçoit des personnalités issues du monde de la lutte.

JIMMY HART

Où il y a Hulk Hogan, il y a Jimmy Hart. Ce dernier est le gérant du Hulkster depuis des années et il est toujours à ses côtés lors de ses apparitions en public. À la visite de Hogan au Comiccon de Montréal en 2014, l’auteur de ces lignes avait demandé à Hart ce qu’il faisait depuis qu’on ne le voyait plus à la télévision. Il avait répondu, en pointant Hogan du doigt, qu’il passait du temps avec The Big Man et qu’il rencontrait ses fans.

VIRGIL

Après avoir quitté la compagnie de McMahon dans les années 90, il a été pendant plusieurs années à la WCW. Encore lutteur à ses heures, il travaille à la sortie d’un album rap intitulé Fuck Money, jouera dans un film, possède sa propre ligne de vêtements chez Hugo Boss et est aussi en tournée avec son one man show. Lorsqu’on lui a demandé s’il serait intéressé à revenir à la WWE, il a répondu qu’il était prêt. Or, une réponse surprenante de sa part a été celle où il mentionnait de quoi il s’ennuyait le moins de la WWE : « Je détestais avoir trop de filles qui me voulaient. » Et de quoi s’ennuie-t-il le plus : « Je m’ennuie de la cr… d’argent qui entrait tous les jours. » Ce n’est peut-être pas pour rien qu’il a créé un site internet où il demande à ses fans de lui envoyer de l’argent pour l’aider à devenir millionnaire. Il faut croire qu’ils sont peu nombreux, car au moment d’écrire ces lignes, sa cagnotte n’était que de 410 $.

 

KAMALA

Le cannibale africain a connu des moments bien tristes depuis qu’il n’est plus lutteur. Du haut de ses 6’7’’, il était l’un des heels les plus terrifiants de la WWF. Aujourd’hui, il ne fait plus 6’7’’. Pourquoi? Parce qu’il a été amputé des deux jambes. En 1992, il a été diagnostiqué diabétique, mais il a pris ça à la légère et, en 2011, on lui a amputé la jambe gauche. L’année suivante, c’était celle de droite.

BRET « THE HITMAN » HART

Tous les fans du Hitman se souviennent de la controverse dans laquelle il avait quitté la WWF en 1997 après avoir perdu son combat ainsi que son titre, et ce, à la suite d’une manigance des plus déloyales de Vince McMahon. Luttant pour la WCW par la suite, sa carrière de lutteur a pris fin de manière abrupte après un coup de pied donné à la tête de Goldberg, en 1999. Quelques années plus tard, il a frôlé la mort lors d’un accident de la route qui lui a paralysé une partie du visage. Guéri de ses blessures, il est revenu à la WWE pour quelques apparitions et il a même remporté le titre United States, en plus d’avoir livré un combat contre son ennemi juré, Vince McMahon, lors de Wrestlemania 26.

UNDERTARKER

Sa gimmick d’outre-tombe continue de fasciner les fervents de lutte, malgré qu’elle ait commencé en 1990. Au cours des dernières années, ses présences sur le ring se sont faites plus rares, mais il est toujours un lutteur de la WWE, limitant ses apparitions pour les grands évènements, dont Wrestlemania. Après tout, il soufflera 51 bougies sur son gâteau d’anniversaire, en mars prochain.

 

LEX LUGER

L’après-carrière de Lex Luger est une véritable tragédie grecque! Entretenant une liaison avec Miss Elizabeth, cette dernière est décédée d’un mélange de painkillers et de vodka dans un appartement qu’il lui louait en 2003. En fouillant les lieux, la police a trouvé de la drogue et a porté 13 chefs d’accusation contre Luger. Deux ans plus tard, il a passé neuf semaines en prison pour avoir violé sa probation. En 2006, il a effectué un retour à la TNA et, l’année suivante, une blessure à la colonne vertébrale a mis un terme à sa carrière. Se déplaçant maintenant à l’aide d’une canne et ayant perdu une cinquantaine de livres de sa masse musculaire, il a publié un livre intitulé Wrestling with the Devil.

RAZOR RAMON

Sacré Scott Hall, alias Razor Ramon ; il suffit d’aller sur YouTube pour voir les quelques vidéos de lui, luttant à des galas indépendants, en piteux état, et où ses facultés étaient plus qu’affaiblies. En voilà un autre qui a dû combattre ses démons au cours des dernières années. Allant de cure de désintoxication en cure de désintoxication, on se demande s’il réussira réellement à rester sobre. Or, il faut reconnaître que depuis quelques mois, ses écarts de conduite se font plus rares. Scott Hall se serait-il réellement assagi?

« STONE COLD » STEVE AUSTIN

Si Hulk Hogan était le visage de la WWF dans les années 80 et jusqu’au début des années 90, on peut dire qu’Austin a été celui qui l’a remplacé. Son dernier combat a eu lieu en 2003 et, depuis, Stone Cold a fait quelques apparitions au sein de la compagnie de Vince McMahon, sans toutefois lutter. Toutes les semaines ou presque, il y a une rumeur qui parle d’un éventuel dernier match, mais en vain. Devenu acteur et ayant une dizaine de films à son actif, il continue d’être impliqué dans le monde de la lutte avec The Steve Austin Show; une émission très populaire et appréciée du public en raison de son franc parlé qui, fidèle à son habitude, ne fait pas dans la dentelle.

THE ROCK

S’il y en a un qui n’a pas chômé depuis qu’il a cessé d’être un lutteur actif, c’est bien The Rock… ou devrait-on dire Dwayne Johnson. Utilisant son nom de lutteur au début de sa carrière au cinéma, il fait maintenant fureur à Hollywood sous son « vrai » nom. Sa filmographie est déjà bien remplie avec des films à succès, tels que The Mummy Returns, Fast & Furious 5, 6 et 7, G.I. Joe: Retaliation et San Andreas, pour ne nommer que ceux-là. Avec autant de blockbusters à son actif, il n’est pas étonnant qu’il ait maintenant sa place au célèbre Hollywood Walk of Fame depuis mai dernier.

CHYNA

Jadis, elle n’était pas très jolie avec ses nombreux traits masculins. Encore aujourd’hui, et malgré qu’elle soit passée sous le bistouri à plusieurs reprises, elle est encore loin d’être sexy. Mais ça ne l’empêche pas de gagner sa vie dans l’industrie du porno depuis quelques années. Après une première vidéo XXX avec Sean Waltman (X-Pac) en 2004, qui a rapidement fait le tour de la planète, Joanie Laurer, de son vrai nom, a décidé d’en faire sa nouvelle vocation. D’ailleurs, elle a déjà tourné une scène dans laquelle un des protagonistes ressemblait étrangement à Vince McMahon. Pas étonnant que le grand manitou de la WWE ne veut rien savoir de son retour sur le ring.

MICK FOLEY

Mankind, Dude Love, Cactus Jack… on ne sait plus trop comment l’appeler tellement il a eu plusieurs personnalités différentes avec la WWF/WWE. Une chose est certaine, il était l’un des lutteurs qui prenaient le plus de risques, mettant même sa vie en jeu. À l’occasion, il revient faire son tour à la WWE, rarement comme lutteur, mais plutôt sur le ring à confronter les jeunes… qui ne se gênent pas pour le tabasser. Auteur de plusieurs livres, il se promène un peu partout dans le monde à en faire la promotion tout en parlant de sa carrière de lutteur. Il est aussi très actif sur Twitter avec près de 16 000 tweets.

Partager

Recommandés pour vous

PROCHAIN ARTICLE
En kiosque

Punk QC